Tabac Duval et frères

6 octobre 2019

Société d'histoire de Mascouche

La culture du tabac à Mascouche et dans Lanaudière

QUAND: 6 octobre 2019, 13 h 30

OÙ: Salle du conseil de Mascouche

J’ai du bon tabac dans ma tabatière!

La région de Lanaudière, particulièrement en périphérie de Joliette, a longtemps été reconnue comme étant le royaume du tabac au Québec. Les premiers producteurs de tabac se sont installés au cœur de cette région et ont commencé à mettre en valeur des sols sablonneux épuisés devenus incultes, idéal à la culture du tabac à cigarette. Dans le sud de Lanaudière, les terres argileuses étaient plus propices à la culture du tabac à pipe.  Beaucoup d’agriculteurs cultivaient leurs plants de tabac, soit pour leur consommation personnelle ou pour en faire le commerce. Dès les années 1920, Saint-Henri de Mascouche est reconnue comme une paroisse importante au niveau de la tabaculture et reçoit même l’exposition annuelle de l’Association des Planteurs de tabacs du comté de l’Assomption. C’est aussi au courant de la décennie 1920 que naîtra l’entreprise mascouchoise Duval et Frères, spécialisée dans l’empaquetage du tabac. Le 6 octobre prochain à 13 h 30, nous en apprendrons davantage sur les tabacs à cigarettes, à pipe et à cigares, nous découvrirons les lieux et les outils de production du tabac, nous nous intéresserons à l’historique de la mise en marché et enfin, au déclin du fameux Nicotiana tabacum.

Un conférencier et des invités mascouchois

La Société d’histoire confiera l’animation de cette conférence à monsieur Hubert Coutu. Il est né sur une ferme laitière à Sainte-Émélie-de-l’Énergie, au nord de Lanaudière. Après ses études classiques au Séminaire de Joliette, il obtient une licence en théologie de l’Université de Montréal et un certificat en psychologie sociale de l’Université de Lyon (France). Il travaille alors pendant 15 ans comme animateur dans le monde ouvrier de Joliette et plus longtemps encore dans le monde agricole à la Fédération de l’UPA de Lanaudière comme directeur des services de formation et d’aménagement du territoire (zonage et environnement). En 1984, monsieur Coutu collabore à l’écriture du livre Pour que vivent bêtes et gens traitant de l’histoire de l’agriculture dans Lanaudière, travaille sur Oser le Nord en 2012, premier tome d’un récit historique rappelant les aléas d’une famille s’installant dans Lanaudière au XIXe siècle et sur Les mémoires de la Fédération de l’UPA de Lanaudière en 2014. Toujours intéressé à l’histoire, Hubert Coutu y consacre une grande partie de son temps depuis sa retraite et viendra nous entretenir de la culture du tabac dans notre région le 6 octobre prochain. En plus d’Hubert Coutu, quelques invités, dont les aïeux qui ont été impliqués dans la tabaculture à Mascouche, viendront nous raconter leur histoire familiale et leurs souvenirs en lien avec le sujet. C’est le cas notamment de Louis Duval, fils d’André Duval qui était propriétaire de l’entreprise de tabac à pipe Duval et Frères jusqu’à sa fermeture en 1978.

Nos précieux partenaires