Chante-moi Le Gardeur

14 avril 2019

Société d'histoire de Mascouche

Chante-moi Pierre Le Gardeur de Repentigny

QUAND: Le dimanche 14 avril 2019, 13 h à 16 h

OÙ: Pavillon du Grand-Coteau

La Société d’histoire de Mascouche (Volet patrimoine de la SODAM) et L’Acoustique (Volet musique de la SODAM), s’associent dans la présentation d’une activité de médiation culturelle pour mettre en valeur le buste de Pierre Le Gardeur de Repentigny et appellent la population à s’inscrire gratuitement à son atelier d’écriture de chanson et aura lieu le dimanche 14 avril prochain au Pavillon du Grand-Coteau de Mascouche.

Le buste de Pierre Le Gardeur de Repentigny en chanson

Le buste de Pierre Le Gardeur de Repentigny est un élément du patrimoine bâti de Mascouche présent sur le territoire depuis bien des années. C’est en 1910 qu’on l’inaugure pour célébrer le 160e anniversaire de la paroisse de Saint-Henri de Mascouche et on fait appel au sculpteur Louis-Philippe Hébert, statuaires fortement en demande à cette époque au Québec. Malgré qu’il n’ait jamais mis les pieds dans sa seigneurie, on décide de représenter Pierre Le Gardeur de Repentigny (père) que l’on reconnait comme étant le fondateur de la paroisse. Afin de mettre en valeur ce monument et son histoire, la Société d’histoire de Mascouche et L’Acoustique s’allient et proposent un laboratoire de création, ancré dans une démarche de médiation culturelle, qui aura pour but de créer une chanson ayant pour thème l’histoire du buste de Pierre Le Gardeur. Cette chanson sera ensuite dévoilée, sous une forme inusitée, lors du Festival Grande Tribu les 3 et 4 mai prochain, dans le noyau villageois de Mascouche.

 

Pas besoin d’être un artiste professionnel pour participer!

Ce laboratoire de création de chanson sera animé par l’auteur-compositeur-interprète Patrice Massicotte, bien connu dans la région pour ses multiples projets musicaux. En tant qu’artiste professionnel, c’est lui qui sera l’animateur et le médiateur de l’atelier qui s’adresse à tous les publics : néophytes, écrivains, amateurs d’histoire locale et curieux âgés de 12 à 112 ans sont donc invités à venir travailler sur cette oeuvre collaborative qui mettra en valeur ce buste qui fait désormais partie du paysage culturel mascouchois. La Société d’histoire de Mascouche viendra quant à elle présenter quelques notions historiques à propos de Pierre Le Gardeur, de son buste et du contexte dans lequel il a été inauguré, renseignements qui serviront de base à la démarche créative. Cet atelier, d’une durée de trois heures, débutera à 13 h et prendra fin à 16 h et s’inscrit dans la lignée de actions de mise en valeur du noyau villageois de Mascouche.

Nos précieux partenaires